Le Moyen Âge | La Renaissance | Le XVIIe siècle | Le XVIIIe siècle

Les écrits féminins non-fictionnels du Moyen Âge au XVIIIe siècle
Un inventaire raisonné

Pierre-Louis Vaillancourt offre ici le résumé d'une communication qui sera publiée bientôt dans les Mélanges Claude-Gilbert Dubois sur:

Madame de Mornay et la Saint-Barthélemy

Les Mémoires de Charlotte Arbaleste de la Borde, épouse de Philippe de Duplessis-Mornay sont dédicacés à son fils unique. Elle énonce son projet de lui donner un exemple à suivre, celui de son père, dont elle brosse la vie avec des intentions explicitement édifiantes. Pourtant, l'ouvrage contient d'intéressantes pages sur sa propre vie, en particulier sur son séjour à Paris lors du massacre de la Saint-Barthélemy. Elle y narre alors le récit de ses aventures, qui couvre onze jours à Paris même et deux mois en province, et décrit avec précision les dangers et les épreuves qu'elle a dû affronter. Pour la première fois, elle se pose en héroïne du récit, confiante que ses qualités de courage et d'intrépidité sont autant de leçons de vertu aptes à susciter une émulation même masculine.

Nous analysons ces pages en fonction de la constellation de signes qui se déploie dans cette entreprise de survie. Déguisements, mensonges, faux-fuyants, cachettes, dissimulations et camouflages sont à l'oeuvre dans un chassé-croisé pendant lequel quatorze personnes seront amenées à lui fournir une aide quelconque. Mais les fausses apparences sont toujours menacées par sa détermination de ne jamais renier sa confession réformée en recourant à ces autres signes qui font passer pour catholique. Cet étonnant récit témoigne de l'espace de liberté que peut créer une ferveur jamais démentie.

Page d'accueil | Accueil | Répertoire - Moyen Âge | Réalisations | Perspectives | Contribution des étudiants | Carte du site