Éditorial

Éditeurs : Ana Arregui & Éric Mathieu

 

 

Dans ce numéro :
Entretien
2
Anousha Sedighi
2
Rapports
3
Conférences du vendredi
3
Les recettes du mois
4
On call
4

 

Nous sommes très heureux d’annoncer que notre bulletin de nouvelles a désormais un nom : Hiatus. En fait, nous n’avons reçu qu’une seule proposition, celle de María Biezma-Garrido, étudiante de maîtrise de l’année dernière actuellement inscrite au doctorat à UMass. Bien que n’étant pas certaine de pouvoir participer en tant qu’ancienne étudiante, elle nous a tout de même proposé Hiatus, que nous avons beaucoup aimé et que nous avons decidé de garder. Faute de concurrence, elle est donc la gagnante de notre petit concours organisé pour les étudiants. Nous lui enverrons son bon d’achat de chez Chapters! Nous espérons que vous apprécierez notre deuxième opus. Nous tenons à remercier tous les membres du départment pour leur aide et leur participation. Carmen & Ian pour les photos prises aux réceptions, Galia, Nikolay, Anousha, etc. pour les textes soumis. Éric tient à remercier tous ceux impliqués dans la petite fête ‘surprise’ organisée en son honneur pour son anniversaire. Nous avons bien ri. Voici des photos.

Ana & Éric

Sheila Scott, Ph.D.
Le mercredi 28 septembre, Sheila Scott a défendu avec brio sa thèse de doctorat intitulée: 'The Second Language Acquisition of Irish Relative Clauses: The Morphology-Syntax Interface'. Ses superviseurs étaient: Helen Goodluck et Juana Munoz-Liceras; son examinatrice externe: Nancy Stenson (Université du Minnesota) et ses examinateurs internes: Marie-Hélène Côté, Eta Schneiderman et Helmut Zobl. Voici la réaction de Sheila après la soutenance de sa thèse: 'Je porte plusieurs chapeaux: mère, épouse, amie, prof.de cours de linguistique, fille, tane, prof. de danse irlandaise, docteure. Ces chapeaux sont à la fois très exigents mais très épanouissants.  Il y a deux semaines,  j'ai échangé  le chapeau ' étudiante au doctorat'  pour celui de 'docteure'. En tant que tel, je n'ai pas changé. La différence c'est que le chapeau 'docteur' est plus léger à porter et il est très comfortable.' Voici le résumé de sa thèse: The thesis explored whether or not morphology drives the L2 acquiition of the syntax or if the syntax is learned independently of the morphology. Adult L2 learners of Irish were tested. Irish allows relative clauses which contain gaps and those which contain a resumptive pronoun at the foot of the chain. These distinct clause types are morpho-syntactically linked to a change in the initial consonant of the verb (lenition for gap clauses and eclipsis for resumptive pronoun clauses).


Sheila arrive au Salon Monet

Aural and written grammaticality judgements tasks were used. The results showed that L2 learners prefered all gap constructions, and they appear to have begun to develop a resumptive strategy for oblique clauses. The L2 learners were however not sensitive to the change in the initial consonant of the verb. Surprisingly, this lack of sensitivity was also obtained for L1 speakers who have grown up in bilingual homes. This results appears to indicate that a change is underway at the morpho-syntactic level in the Irish language. Further research will be carried out on other contexts in which lenition and eclipsis are used in Irish to examine how these are acquired.

Félicitations à Sheila. Son nouveau chapeau lui va si bien!

Photos

News
Undergraduate programs to undergo major transformation by Ian MacKay

 

News

Anousha Sedighi défendra sa thèse intitulée ‘Subject-predicate agreement restrictions in Persian’ le 31 octobre 2005 à 9.00 dans la salle ARTS420 Faculté des Arts (70 Ave. Laurier). Superviseure: Dr. Maria-Luisa Rivero. Examinatrice externe: Dr. Jila Ghomeshi (Université du Manitoba). Examinateurs internes: Dr. Paul Hirshbühler; Dr. Éric Mathieu et Dr. Tahereh Paribakht. Venez nombreux!!!

BACK ISSUES AVAILABLE

HERE

ANCIENS NUMÉROS

DISPONIBLES ICI

©2005 Hiatus Department of LinguisticsUniversity of Ottawa Page 1Page 2Page 3Page 4