Module 2b

L'utilisation d'Internet en science politique (aspects généraux)
un coup d'oeil sur la variété des possibilités offertes par Internet dans le soutien à l'enseignement

Internet et la science politique:
Introduction à l'utilisation de l'Internet pour la recherche et l'enseignement en science politique

par François-Pierre Gingras
professeur au département de science politique
Université d'Ottawa
Ottawa (Ontario) Canada


L'UTILISATION D'INTERNET EN SCIENCE POLITIQUE
(ASPECTS GÉNÉRAUX)
un coup d'oeil sur la variété des possibilités offertes par Internet dans le soutien à l'enseignement

Ce module, on l'a dit, veut illustrer comment Internet en général, mais le courrier électronique et l'environnement W3 en particulier, peuvent servir à la recherche et à l'enseignement en science politique.

Dans ce second volet, on verra comment Internet apporte une valeur ajoutée à l'enseignement d'un cours conventionnel en salle de classe et, à plus forte raison, d'un cours enseigné à distance. Comme les possibilités sont considérables, ce volet du module n'en offre qu'un aperçu.

Internet
On ne traitera cependant pas ici du développement d'un cours multimédia ou d'un cours « en ligne » entièrement enseigné sur Internet, sans présence en salle de classe. Diverses ressources spécialisées existent cependant pour l'enseignement à distance en général et sur Internet en particulier :
multimedia
« L'enseignement multimédia en science politique »
article tiré du Bulletin de l'Association canadienne de science politique


La variété des possibilités offertes par Internet dans le soutien à l'enseignement :

préparation de cours, notes de cours électroniques, navigation en salle de classe, communications électroniques avec les étudiants et étudiantes.


1. La préparation de cours

L'environnement W3 contient beaucoup de renseignements susceptibles d'être utilisés par les professeurs dans leurs recherche d'informations pertinentes à leurs cours.
courrier
Le courrier électronique permet aux professeurs de communiquer avec leurs collègues et une vaste gamme d'autres personnes-ressources pour obtenir des renseignements pertinents à la préparation de leurs cours.
liste
Les profesesurs ont aussi intérêt à s'abonner a des listes de diffusion dans les domaines où ils enseignent, pour se tenir au courant de nouvelles ressources pédagogiques.


2. Les renseignements sur les cours

Plusieurs professeurs déposent sur Internet une description plus ou moins complète de leurs cours, parfois avec le programme complet d'une session, la bibliographie et les lectures correspondant à chaque leçon, les exigences des travaux, etc.. Ceci peut rendre service aux étudiants et étudiantes déjà inscrits et même intéresser ceux et celles en puissance.

Les collègues d'autres établissement peuvent également s'en inspirer pour bâtir leurs propres cours.


3. Les notes de cours

Certains professeurs déposent sur Internet des notes de cours plus ou moins complètes que les étudiants et étudiantes peuvent imprimer avant de se rendre en classe. En principe, si le squelette de la leçon est déjà imprimé, les étudiants et étudiantes seront plus attentifs et « personnaliseront » ces notes en fonction de la matière présentée en classe. Évidemment, ils peuvent aussi décider qu'il n'est pas nécessaire de se présenter en classe...

Les notes de cours déposées dans l'environnement W3 peuvent comporter des hyperliens vers des sites où se trouve de l'information supplémentaire pertinente et elles peuvent référer à d'autres pages qui contiennent des illustrations, tableaux et graphiques qu'il est plus facile d'imprimer à l'avance que de reproduire en classe dans un cahier de notes. Mais attention aux droits d'auteur !

Les collègues d'autres établissement peuvent également s'inspirer de ces notes pour préparer leurs propres cours.


4. L'appui au cours magistral

Si la salle de cours possède l'équipement approprié, il est possible de naviguer en classe et d'explorer des sites W3 pertinents. Il faut toujours vérifier peu de temps avant la leçon que les sites sont toujours fonctionnels. La navigation en salle de cours ne saurait habituellement constituer le contenu unique de tout un cours. Comme les liens électroniques sont fragiles, il est essentiel de disposer d'une solution de rechange en cas de pépin technique inévitable.
courrier
Si un professeur n'a pas réponse à une question posée pendant une leçon, il est toujours possible d'utiliser le courrier électronique pour relayer cette question, à chaud, à un correspondant.


5. L'appui aux travaux des étudiants et étudiantes

L'environnement W3 contient beaucoup de renseignements susceptibles d'être utilisés par les étudiants et étudiantes dans leurs recherche d'informations pertinentes pour leurs travaux scolaires... y compris la possibilité d'utiliser ce que d'autres ont écrit !
courrier
Le courrier électronique permet aux étudiants et étudiantes de communiquer avec leurs professeurs et une vaste gamme d'autres personnes-ressources pour obtenir des renseignements pertinents à la rédaction de travaux scolaires.
liste
Les étudiants et étudiantes ont aussi intérêt à s'abonner à des listes de diffusion dans les domaines où ils étudient.


6. Les communications avec les étudiants et étudiantes

W3
Il est facile de mettre à jour et d'ajouter des renseignements sur la page W3 d'un cours : travaux, questions d'examen, bibliographie, questionnaires d'auto-évaluation, etc. Les étudiants et étudiantes n'ont qu'à les imprimer depuis la maison ou un laboratoire d'informatique.
courrier
Le courrier électronique permet aux professeurs et à leurs étudiants et étudiantes de communiquer aux heures qui leur conviennent le mieux et avec beaucoup plus de précision qu'au téléphone.
liste
Il est possible aux professeurs de créer une liste de diffusion pour rejoindre d'un seul coup toutes les personnes inscrites dans un cours.
babillard
Les babillards électroniques réservés aux personnes inscrites dans un cours permettent d'échanger des opinions sur les thèmes de discussion choisis par le professeur. Divers logiciels permettent de compiler des statistiques détaillées des interventions de chaque personne participante.


Internet peut constituer un outil pédagogique important à la disposition des professeurs. Il ne les remplace pas.



Voici d'autres pages qui pourraient vous intéresser :


Vers la page d'accueil de François-Pierre Gingras
(cliquer ici ouvrira une nouvelle fenêtre)

Vos commentaires sont bienvenus: fgingras@uottawa.ca.


Ce site est optimisé pour Netscape version 3.0 ou supérieure dont vous pouvez charger d'ici puis utiliser gratuitement la version française si vous répondez aux exigences techniques.


Page mise à jour le 5 octobre 1998.