La synthèse bibliographique

par le professeur François-Pierre Gingras

École d'études politiques
Université d'Ottawa
Ottawa (Ontario) Canada


Présentation

Cette page a été conçue dans le but principal d'aider les étudiants et étudiantes en sciences humaines à faire la synthèse de plusieurs ouvrages portant sur un même thème.

Elle reprend plusieurs aspects traités dans notre module Cybermétho sur le compte rendu critique.

J'espère qu'elle sera également utile à d'autres personnes qui s'interrogent sur les caractéristiques d'un bonne synthèse bibliographique.


Plan


La synthèse bibliographique

Préparer une synthèse bibliographique, c'est faire le compte rendu et l'analyse critique d'un ensemble d'ouvrages portant sur un même thème, à partir de critères explicites.

Il ne faut pas confondre la synthèse bibliographique avec le compte rendu critique d'un ouvrage particulier et encore moins avec le résumé.


CONSIDÉRATION GÉNÉRALES

Il n'existe pas une façon unique de faire une synthèse bibliographique : il appartient à chacun de juger ce qui mérite qu'on s'y arrête, en fonction des critères retenus ou imposés.


LES ÉTAPES DE LA SYNTHÈSE BIBLIOGRAPHIQUE

Pour réussir une synthèse bibliographique, il est indispensable de bien identifier le fil conducteur qui relie les ouvrages à analyser, tout en situant chacun dans son contexte propre. Il faut ensuite établir des critères au regard desquels on en fera une critique honnête.

  1. Parcourir d'abord rapidement chacun des ouvrages pour en identifier les éléments d'intérêt commun : s'arrêter en particulier à la table des matières, l'introduction générale, l'introduction et la conclusion de chaque chapitre, la conclusion générale.
  2. Comprendre chacun des textes : en faire une lecture attentive pour en établir le sens.
  3. Résumer chacun des textes séparément (voir le module Cybermétho sur le résumé).
  4. Analyser et évaluer chacun des textes séparément par rapport aux critères retenus, en s'inspirant des directives pour un bon compte rendu critique.
  5. Comparer les ouvrages sur des fiches, par rapport aux critères retenus, notamment :
  6. Rédiger un brouillon :
  7. Rédiger le texte final en éliminant les redondances et en respectant la longueur imposée.


LA CRITIQUE INTERNE

La critique interne d'un ouvrage fait largement abstraction du contexte dans lequel il a été produit ; elle ne porte que sur le contenu (la cohérence et la logique de l'ouvrage, la rigueur de l'argumentation, l'aptitude des idées exposées à retenir l'attention, la forme et le style du texte). Ainsi, on peut se poser les questions suivantes :


LA CRITIQUE EXTERNE

La critique externe vise à situer l'œuvre dans son contexte social, littéraire, idéologique ou scientifique (théorique, méthodologique). On cherche alors à mesurer l'apport du texte à l'avancement d'une idée, d'un thème, d'une discipline scientifique ou à l'expression d'un courant littéraire. On doit évaluer son originalité, sa pertinence (actualité) et son intérêt, son importance.

Il faut reconnaître que c'est un exercice relativement difficile, car il exige une bonne connaissance de l'auteur étudié, du contexte dans lequel il a produit son œuvre, etc. Il est donc important de résister à la tentation de reprocher quelque chose à l'auteur en oubliant le contexte dans lequel il écrivait ou de se méprendre sur l'impact d'une œuvre dans un contexte donné.

Pour mener à bien une synthèse bibliographique, il importe notamment de…


 Retour au plan de cette page


Autres sources utiles

Bibliographie sélective

Sources sur Internet

 Retour au plan de cette page


Comment citer cette page

GINGRAS, François-Pierre, « La synthèse bibliographique », http://aix1.uottawa.ca/~fgingras/metho/synthese.html, 20 mars 2005.


 Retour au plan de cette page

Vos commentaires sont bienvenus : fgingras@uottawa.ca.


Page affichée le 19 janvier 2000 et mise à jour le 20 mars 2005.