Le résumé

Plan du module



Présentation du module

Il y a plusieurs manières de rendre un texte en moins de mots, ce qui entraîne souvent de la confusion dans l’usage des termes. Il faut donc toujours s’assurer de l’objectif réel de l'exercice et demander des précisions au besoin.

Une première approche consiste à rester le plus fidèle possible au ton, au style et à l'organisation du texte original, tout en produisant un texte plus court. Dans cette catégorie, on trouve le résumé, le condensé et l'abrégé. Le résumé fait l'objet de ce module.

Une seconde approche vise à faire un rapport concis du propos de l'auteur, en y ajoutant des commentaires permettant d'en reconnaître la valeur. Dans cette catégorie figurent les différentes variétés de comptes rendus et de synthèses bibliographiques.

Enfin, parmi diverses autres manières d'exposer une matière de façon plus concise, on trouve les fiches personnelles de lectures, le mémento personnel, l'explication de texte, le chapeau d'un article, le précis, l'aide-mémoire et le tableau synoptique. Chacune de ces manières de faire possède sa vocation spécifique.

Définition du résumé

Résumer, c'est recomposer un texte où l'on exprime avec un minimum de mots les idées, les arguments, le mouvement même de la pensée de l'auteur, en restant fidèle, dans la mesure du possible, à son esprit et son ton. En fait, un résumé, c'est un texte réécrit dans un espace limité. Il doit donc aller à l'essentiel.

Le résumé est un outil important pour toute recherche ou présentation en sciences humaines car il condense l’argumentation et ainsi rend plus aisé les critiques et comparaisons.



Objectifs du module

Ce module s'adresse à toute personne qui doit résumer fidèlement un texte sans le commenter.

Les personnes inscrites dans un programme d'études pré-universitaires ou de premier cycle universitaire y trouveront particulièrement profit. Le résumé est un exercice scolaire à part entière mais aussi un excellent outil pour la recherche.



Principes généraux

Pour réussir un résumé, il est indispensable de suivre deux règles : rester fidèle au texte et en faire un exposé clair et cohérent.

Fidélité au texte

Pour être fidèle au texte, il faut exprimer exclusivement la pensée de l'auteur, respecter ses idées, son style et le ton employé, éviter toute interprétation ou rectification de sa pensée. Il ne faut rien ajouter au texte, mais aussi ne rien retrancher de ce qui est essentiel. L'exercice consiste à éliminer l'accessoire et à conserver la totalité de ce qui est important. En résumant, on doit retrancher du texte tout ce qui est purement illustratif et anecdotique. En présence d'exemples, de souvenirs ou d'un récit, on s'efforce d'effectuer une synthèse afin de retrouver une réflexion et une intention démonstrative qui seules doivent figurer dans le résumé. En gros, il s'agit exclusivement de résumer non seulement le texte, mais la pensée de l'auteur. Dans le résumé, il est donc primordial de s'abstenir de ses propres réflexions. C'est là que réside la différence principale différence entre le résumé et la compte rendu critique où il s'agit non seulement de résumer mais aussi de donner une opinion sur le texte en question.


Exposé clair et cohérent

La cohérence d'un résumé n'est possible que s'il est bâti autour de l'idée directrice du texte à résumer. Au cas où l'idée directrice serait mal présentée par l'auteur, il faut alors regrouper ses idées secondaires afin de proposer une argumentation logique et non une série de résumés de paragraphes sans suite logique.



Directives pratiques

Du point de vue pratique, la rédaction d'un bon résumé exige de savoir lire le texte, bâtir un schéma et soigner la présentation matérielle du résumé.


Étape 1: lire


Étape 2: schématiser

Cette première étape franchie, il convient maintenant de bâtir le schéma du résumé, c'est-à-dire le plan de l'argumentation dépouillée de tout élément superflu, qui consiste à...


Étape 3: rédiger

Les directives qui suivent constituent des recommandations fondées sur l'expérience de l'auteur. Le cas échéant, la rédaction du résumé doit impérativement tenir compte des exigences de la personne qui l'évaluera. On ne saurait trop insister ici sur la distinction déjà mentionnée entre le résumé dont il est question ici et le compte rendu, une distinction que trop de personnes ignorent.


Exemples

Document à résumer : Reporters sans frontières, Solidarité Chine et le Comité de soutien au peuple tibétain, « Au nom des droits de l'homme, non à la candidature de Pékin aux J.O en 2008 », mémoire soumis au Comité international olympique, Paris, 11 juin 2001.

Suggestions d'exercices

  1. Résumer le discours de Boutros Boutros-Ghali, « Défendre la langue française, c'est défendre le plurilinguisme ! ».
  2. Tout en gardant à l'esprit les différences entre le résumé et le condensé, comparer ce résumé au résultat obtenu avec un outil électronique permettant de faire automatiquement des condensés, par exemple le site Pertinence ou la fonction « synthèse automatique » du menu « outils » de Microsoft Word : cela illustrera pourquoi il ne faut pas trop se fier à ces outils, en particulier dans la rédaction d'un travail scolaire.


Grille de correction d'un résumé

Les professeurs qui demandent mettent au programme de leurs cours la rédaction de résumés peuvent s'inspirer d'une grille de correction préparée à leur intention.

Les étudiants et étudiantes ainsi que toute autre personne ayant à rédiger un résumé trouveront également profit à consulter cette grille.



Références

Sources sur Internet



Auteur et collaborateurs

Auteur : François-Pierre Gingras, professeur à l'École d'études politiques de l'Université d'Ottawa.

Collaborateurs : La première version de ce texte a été préparée à l'automne 1999 grâce au concours de monsieur Momar Diagne, auxiliaire à l'enseignement dans le cours Fondements de la recherche en science politique à l'Université d'Ottawa. La révision à l'été 2001 en vue d'un module de Cybermétho a bénéficié du travail de monsieur Pierre Simonneau, auxiliaire de recherche. La lecture attentive de monsieur Pascal Ntirampeba a permis de peaufiner le texte.

Remerciements : L'auteur tient à remercier le Fonds d'initiatives pédagogiques administré par le Centre de pédagogie universitaire de l'Université d'Ottawa pour son aide financière à l'été 2001 et son directeur d'alors, le professeur Sergio Piccinin, pour son encouragement.



Comment citer cette page

GINGRAS, François-Pierre, « Le résumé », Cybermétho, http://aix1.uottawa.ca/~fgingras/cybermetho/modules/resume.html, 20 mars 2005.


Retour à la page d'accueil de Cybermétho



Conception et mise à jour de cette page par François-Pierre Gingras,
qui vous remercie d'avance de vos suggestions et commentaires.
courriel

Tous droits réservés © François-Pierre Gingras, 2001-2005.
Voir la notice sur la propriété du site Cybermétho et les droits de reproduction.

Page affichée depuis le 31 août 2001 et mise à jour le 20 mars 2005.